Lecture

L’Ascension du Mont Blanc – Ludovic Escande [Chronique]

Cet avis a été écrit après avoir reçu ce livre en Service Presse grâce au site NetGalley.fr

Evidemment je garde ma totale liberté d’expression dans mes articles.

Mon Avis :

Je suis très mitigée concernant cette lecture.

Tout d’abord, je dois dire que j’ai l’habitude de lire des récits de ce genre d’aventure car j’ai lu presque tous les livres de Mike Horn qui est un grand (et fou !) aventurier.
Mais ce qui est intéressant dans l’Ascension du Mont Blanc, c’est que ce soit Ludovic, un novice, éditeur et ne connaissant rien à l’alpinisme qui nous raconte son expérience.

Ludovic n’aurait jamais pensé faire cette ascension avant que tout dans sa vie ne s’effondre.
Sa femme demande le divorce et il ne l’a pas vu venir.
Il sait pourtant que c’est en grande partie de sa faute et croule sous le poids de la culpabilité.
Sa vie n’a plus aucun sens.
Il souffre tellement qu’il plonge doucement dans l’enfer de l’alcool et des médicaments.
Jusqu’au jour où pour lui redonner goût à la vie, Sylvain Tesson, écrivain et alpiniste, lui propose cette fameuse ascension.

Commence alors le récit d’une aventure incroyable.
Les mots de Ludovic pour nous conter cette expérience sont très bien choisis.
Il s’agit d’une écriture simple et fluide qui sait nous emporter et nous faire voyager à ses côtés.
J’ai souffert avec lui, je me suis émerveillée, j’ai assisté à son évolution et à son retour à la vie.

Et pourtant, malgré la beauté de ce récit, quelque chose m’a profondément dérangé.
Il s’agit de la banalisation de la prise de médicaments tels que les anxiolytiques, les somnifères et les antidouleurs.
Je connais très bien ces médicaments dont il donne les noms (pas bien !) et ils ne sont pas prescrits à la légère !
Il y a également des dosages à respecter. Hors, Ludovic les gobe comme des bonbons au risque de mettre sa vie en danger. (Sans avoir l’air de s’en rendre compte)
Et il en donne même à ses amis qui veulent « voir ce que ça fait ».
C’est quand même grave car tout le monde ne réagit pas de la même manière.
Bref, c’est la seule chose qui m’a gênée, même si je comprend qu’il en parle car ça fait partie de sa descente aux enfers.
MAIS il aurait dû dire que c’était mal et dangereux.

Malgré cette fausse note, je vous conseille cette lecture qui même si elle n’a pas été un coup de coeur, m’a été très agréable à lire.
J’ai vraiment passé un très bon moment avec cette bande d’amis.
J’ai pu m’imaginer grimper avec eux durant cette belle aventure amicale et spirituelle.

 

Cette lecture vous donne-t-elle envie ?

6 commentaires sur “L’Ascension du Mont Blanc – Ludovic Escande [Chronique]

    1. Oh je ne voulais pas que mon avis paraîsse si négatif ! L’histoire n’est pas si mal. Le point négatif que j’aborde se situe en arrière plan et na gâche pas tant que ça l’histoire, ça reste un livre sympa à lire quand on aime voyager.

Laisser un gentil commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s